Introduction aux journées de Grenoble et organisation du colloque

Dû à l'évolution de la crise sanitaire, le site universitaire grenoblois se trouve dans l'incapacité d'accueillir les 9e journées du Groupement de Recherche en Sciences du Bois. Malgré la situation exceptionnelle que nous rencontrons actuellement, nous avons voulu préserver cette manifestation en 2020 sous un format 100% à distance. Cela n’aurait pas été possible sans l’aide des différentes structures du bassin grenoblois (le laboratoire 3SR, l’unité de recherche AE&CC-équipe CRAterre, les services centraux de l’Université Grenoble Alpes, l’INRAE, le FCBA, le CERMAV et le LGP2-Pagora), les différents partenaires locaux (Région Auvergne-Rhône-Alpes, Département de l’Isère, Pôle de compétitivité Xylofutur, Fibois Auvergne-Rhône-Alpes et Isère) et le soutien constant de la direction du GDR.

La thématique de ces 9e journées concerne la multifonctionnalité des forêts et la diversité des usages du bois. Prendre soin de nos forêts est primordial pour lutter contre la destruction des écosystèmes terrestres et le réchauffement climatique d’origine anthropique. Au-delà du captage de CO2, elles permettent de maintenir les sols, de protéger nos habitats des éboulements rocheux, d’héberger et de protéger faune et flore, mais aussi elles nous offrent flânerie et humilité devant leurs étendues et hauteurs. Enfin, les forêts sont depuis très longtemps source d’énergie mais aussi de matière première pour l’industrie papetière et plus récemment pour l’industrie de la chimie, avec le développement de la bioraffinerie : le bois, biomasse lignocellulosique la plus abondante sur Terre, devient une alternative aux ressources pétrolières. Les forêts sont également primordiales dans le domaine de la construction, offrant une ressource renouvelable et soutenable pour l’édification de nos habitats. Cependant, il ne suffit pas de construire en bois pour obtenir des constructions écologiques.

Dans une réflexion globale, la transformation et la provenance de la matière ne peuvent plus être occultées, ce qui nous oblige aujourd’hui à reconsidérer les forêts de nos massifs et à analyser le potentiel de leur exploitation raisonnée et l’impact positif de cette exploitation sur les cultures constructives et, plus largement, l’économie au niveau local. Pour cela, n’est-il pas nécessaire de changer de paradigme : que ce soit la matière (locale) qui doive inspirer la conception plutôt que l’inverse ?

Pour relever les défis d’aujourd’hui et de demain, un travail collaboratif et interdisciplinaire doit se mettre en place entre la communauté scientifique des Sciences du Bois et l’ensemble des acteurs sociaux-économiques publics et privés intervenant sur la filière forêt-bois. Ce rassemblement est l’un des objectifs du GDR Sciences du bois. Nous ne doutons pas que malgré un format virtuel, cette manifestation permettra de créer des échanges riches et conviviaux.

Bonnes journées scientifiques !

Sieffert

Yannick Sieffert

Maître de Conférences, Université Grenoble Alpes (UGA), Laboratoire Sols, Solides, Structures, Risques (3SR)

et toute l’équipe organisatrice

Présentation des journées du GDR Sciences du bois

Les sciences du bois sont pratiquées actuellement par une communauté très diverse par ses disciplines, thématiques et contexte institutionnel. Les objectifs du GDR 3544 Sciences du Bois sont de rassembler cette communauté autour de thèmes scientifiques transversaux, de proposer des actions de coordination en matière de pédagogie, de mettre en place des partages de ressources et d’établir des relations avec la communauté scientifique nationale, voire internationale francophone, et les professionnels.


L’objectif des journées scientifiques du GDR est de partager une culture commune. Cette manifestation s'est tenue les années précédentes à Montpellier (2012), Champs-sur-Marne (2013), Nancy (2014), Clermont-Ferrand (2015), Bordeaux (2016), Nantes (2017), Cluny (2018) et Épinal (2019).


En 2020, cette manifestation sera organisée par des acteurs du site scientifique grenoblois. La participation à ces journées est de l’ordre de 200 personnes avec une vingtaine de participants étrangers.
Ces journées consisteront comme les années précédentes en des exposés invités, suivis de présentations éclair appuyées par des posters. Des créneaux pour des réunions de groupe de travail à l'initiative des participants seront aménagés, ainsi que  la possibilité de découverte des activités dans le domaine du bois des laboratoires du campus hôte, ainsi que d’entreprises et lieux culturels locaux.

Thématique Grenoble 2020 : Multifonctionnalité des forêts et diversité des usages du bois

Les usages du bois sont divers dans la construction et l'ameublement, la papeterie et les emballages, l'industrie et les nouveaux matériaux. L'utilisation du bois est en pleine croissance, dans sa forme traditionnelle de bois massif, mais aussi par le développement actuel de l'usage de bois fortement transformé (collé, abouté, reconstitué, déchiqueté...). Ce renouveau des usages du bois nécessite une connaissance toujours plus approfondie de ses caractéristiques chimiques, physiques, biologiques et mécaniques, mais celles-ci sont intimement liées à son mode de croissance en forêt.

Le caractère renouvelable de la ressource en bois est un atout, mais à l'aune des enjeux socio-environnementaux, la gestion soutenable de la forêt est une clef pour sa disponibilité à long terme. La forêt en plus d'être le lieu de production de bois pour l'industrie et l'artisanat constitue également un espace d'activités agricoles, de pratiques de loisir, de biodiversité, ainsi qu'un lieu de stockage du carbone et de protection contre les risques gravitaires.

La multifonctionnalité de la forêt s'accompagne d'une diversité des essences forestières et d'une gestion différenciée des coupes, qui paraissent être d'ailleurs des atouts au regard des changements climatiques actuels. Dans ce sens, interroger le bois comme matière et matériau depuis la ressource forestière jusqu'à son utilisation dans le bâtiment ou la papeterie se révèle fondamentale. Il s'agit ainsi de questionner la filière de transformation du bois de l'amont à l'aval, les systèmes de production et d'acteurs associés, les techniques employées et les connaissances mobilisées afin de prendre en compte la multifonctionnalité des forêts et la diversité des usages du bois.

Soumission résumé

La communication se fait essentiellement en français même si les présentations en anglais sont admises. Pour la soumission du résumé, voir la page dédiée.

Inscriptions - Paiement

Inscription et paiement : jusqu'au 30 septembre 2020 (tarif normal), majoration ensuite. Pour vous inscrire consultez la page S'inscrire.


Les tarifs sont calculés au plus juste pour couvrir les frais de restauration et la participation des doctorants est encouragée par le biais d’un tarif réduit et de gratuité (voir inscription/tarifs et procédure).

   

Partenaires

CNRS

  logo_UGA_L_151.jpg

INPG_couleur_rvb_L150.jpg

 ENSAG_logo_L_152.png

INRAE_inra_image_L150.png

 Ministère Culture

labex_ae_cc_L150.png

AURA_logo_partenaire_2017_rvb_pastille_bleue_L150.jpg

cd38_logo2018_couleurs_L150.png

AUF

Fibois AURA

Fibois Isère

Xylofutur

Personnes connectées : 1